Comment lutter contre le syndrome de la profusion d’idées ?

Comment lutter contre le syndrome de la profusion d’idées ?

Aujourd’hui, je tiens à vous partager une problématique qui se pose à moi en ce moment.

Quand on est entrepreneur, on est une véritable boîte à idées. On voit des opportunités partout !

« Et si je me lançais là dedans ? Le potentiel est énorme ! Mais je pourrais aussi faire ça, j’adorerais lancer un tel projet. »

Par exemple, je viens de finir le bouquin de Gunter Paoli sur les grandes tendances à venir pour lancer des entreprises vertueuses écologiquement (et économiquement).

Apres avoir lu tout ça et vu la plupart de ses conférences, je suis remonté comme un coucou pour me lancer dans la culture d’algues pour faire du carburant bio ou récupérer le marc de café pour y faire pousser des champignons et les vendre.

Oui je sais, on est bien loin de WordPress mais je trouve ça passionnant.

Et encore je ne vous parle pas de ma liste d’idées de projets que j’étoffe année après année…

Franchement, ça en devient même usant. Il y a tellement de choses à faire ! Ça me rend dingue de voir que certain ne trouvent pas d’idées de business…

Les gars, tout est là devant vous !

Enfin bref. Pour l’instant je ne dois pas me lancer dans de nouvelles choses, au risque de compromettre les projets existants et ma vie personnelle.

Êtes-vous atteint par ce « syndrome » ? Arrivez-vous à lutter contre ? Ou vous lancez-vous dans de multiples projets en même temps ?

  1. Hello Alex,
    Pourquoi ne lances-tu pas tout simplement les choses en mettant un associé(e) sur l’exécutif ?
    Toi tu te « contente » d’être celui qui détient le plus de capital et tu défini la vision stratégique avec des points réguliers…

    1. Bonjour Florian,

      En effet, cela pourrait être une piste. Il faudrait néanmoins avoir un personne de confiance (s’associer, c’est comme se marier) et mine de rien, faire des points réguliers sur un autre projet consomme du « temps de cerveau disponible ». Donc au final, je ne sais pas si cela serait bien pour moi. Peut-être plus tard :)

  2. Ah,ah, je suis complètement dans ce cas !!!
    Un mal fou à me canaliser sur un projet, du coup j’en lance plusieurs qui restent inachevés ! Une astuce ?;)

    1. C’est simple (mais pas facile) : idéalement choisir le meilleur projet (ou 2 au pire), ne rien faire d’autre et refuser de travailler sur d’autres choses :)

  3. Hello Alex,
    Pour ma part, les idées fourmillent également, surtout avec une dominante tech … mais j’avoue que je n’ai pas les compétences pour développer et du coup, je cherche souvent un associé tech … Que je ne trouve pas et … Je laisse tomber. Raison aussi pour laquelle j’ai entrepris de suivre tes formations et de tenter une réorientation pro en passant pas la case cours du soir 😃

    1. Merci pour ton partage d’expérience. En effet, trouver les bonnes personnes pour s’associer n’est pas aisé. Pour le côté technique, tu peux essayer de déléguer ce genre de boulot sur des plateformes type Upwork. Cela te permettra d’avancer et pourquoi pas de trouver un associé technique par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *