Le Debrief : Avril 2019

Le Debrief : Avril 2019

Note : Retrouvez ce débrief en vidéo sur Youtube.

Bienvenue dans ce nouveau point mensuel pour discuter un peu de l’avancement de mes projets. 

Comme pour le dernier débrief, on va procéder en deux parties. Tout d’abord on va parler de WPMarmite (mon premier projet) et ensuite de WPChef (mon autre projet). Pour finir, je ferai une petite conclusion et je vous parlerai de deux-trois trucs intéressants que j’ai vu passer ce mois-ci.

Les retours sur WPMarmite

Nouveau membre dans l’équipe

En ce moment j’ai eu beaucoup de relectures d’articles à faire sur le blog (articles de blog, newsletters et pas mal d’autres choses…). 

Le problème c’est que je suis, comme me l’a dit Eléonor de l’équipe, le « goulot d’étranglement », c’est à dire que toutes les relectures doivent passer par moi. Inévitablement, s’il y a un gros volume à traiter, ça dépend de moi et de mon temps. Je dois éviter de ralentir la cadence et c’est compliqué.  

On a donc commencé à réfléchir à ça et, suite au WordCamp (un événement WordPress qui a eu lieu fin avril), j’ai proposé à quelqu’un que j’ai rencontré là-bas pour la première fois de rejoindre l’équipe pour relire les articles et les contenus que l’on publie

Il fallait qu’un expert WordPress nous rejoigne pour que l’ADN des publications soit au top pour les lecteurs. Donc voilà, on a peut-être trouvé quelqu’un, je vous en parlerai le mois prochain. 

Pour l’instant c’est une phase de test mais si c’est concluant, ça va me permettre d’allouer un peu moins de temps aux relectures et d’avoir quelqu’un de confiance qui puisse avoir un véritable avis critique sur toutes les publications que l’on va sortir, afin de les optimiser et que ça puisse aider un maximum de personnes sans que ce soit des articles « bisounours ». 

La refonte

Le mois dernier je vous ai dit qu’il y avait eu des soucis au niveau de la refonte. J’ai donc trouvé un nouveau prestataire pour nous aider à finaliser ça. 

Ça se passe très bien, la version 5.1 devrait sortir lundi 13 mai au matin. La mise à jour a pas mal de petites subtilités, vous ne les verrez pas forcément au premier regard mais sous le capot il y a beaucoup de modifications qui ont été faites pour que l’on ait quelque chose qui tienne la route pour l’internationalisation

En route vers l’internationalisation du blog !

Le blog va se lancer en anglais au cours du mois de mai si tout se passe bien. Il fallait donc que l’on ait de solides bases pour pouvoir attaquer le marché anglophone et titiller les blogs américains sur les pages de résultats de recherche Google. 

Le lancement est prévu pour le 13 mai. Le design est bien ficelé, le suivi sur GitHub (l’outil qui nous sert à suivre les itérations pour les différentes améliorations) est clair, ça fonctionne bien. 

Tout ce qui nous restera à faire une fois que l’on aura nos premiers articles en anglais, ça sera d’avoir un process de relecture avec quelqu’un de natif d’un pays anglophone, pour être certain que la traduction machine et l’optimisation qu’on a faite derrière soient correctes. 

On a tous déjà lu des articles traduits en français qui étaient dégueulasses ou qui n’étaient pas lisibles. Ça ne fait pas pro’ du tout. L’idée c’est de ne pas passer pour des rigolos et d’arriver en mode : « On va botter des fesses ! ».

Il y aura une version 5.2 avec d’autres améliorations de prévues normalement.

Les contenus natifs

Sur les réseaux sociaux, je vous ai dit le mois dernier qu’on s’était mis à publier des contenus natifs. Le but n’est plus de rapatrier les gens chez nous sur les différents contenus que l’on publie (que ce soit sur la chaîne YouTube ou le blog) mais d’inciter les gens à discuter sur Facebook, Instagram, Twitter… 

Brad s’est notamment fait plaisir en créant un montage avec ma tête pour le lancement de la nouvelle saison de Game of Thrones (je suis un des personnages – je ne saurai pas vous dire lequel, je n’ai jamais regardé un épisode). 

Ça a été bien reçu et ça a beaucoup plu. C’était assez drôle de voir ma tête avec des cheveux ! 

On continue donc à mettre des publications natives pour pouvoir échanger avec la communauté. Cependant, il y a quelques autres personnes qui se fâchent parce qu’ils ne comprennent pas. Ils pensent que l’on fait des petits visuels pour promouvoir certains outils, pour engager la conversation sur des constructeurs de pages par exemple, et certains pensent que ce sont des publicités déguisées… 

On ne peut pas plaire à tout le monde et tout le monde ne peut pas forcément comprendre tout ce que l’on fait donc, écoutez, c’est comme ça !

Croissance de la chaine YouTube !

Au mois d’avril, la chaîne YouTube de la Marmite a dépassé les 25 000 abonnés. Maintenant, en route vers les 50, puis vers les 100 000 abonnés !

De nouvelles pages de présentation…

En terme de marketing, on a fini de mettre en place la nouvelle page de présentation du Bouillon, qui est une newsletter premium pour faire de la veille WordPress. 

Celle de CSS express (formation pour apprendre le CSS rapidement) est quasiment terminée. Toute l’équipe l’a faite en une semaine, moi je n’ai plus qu’à remettre mes derniers coups de pinceau dessus pour que ce soit au top.

Formation sur Elementor : qu’en est-il ? 

Moins bonne nouvelle : on devait commencer à travailler sur une formation sur Elementor (un constructeur de pages) pour la proposer d’ici cet été mais, techniquement, ça n’est pas possible. 

J’ai déjà des créneaux de tournage qui sont alloués pour la chaîne YouTube mais surtout pour WPChef. Et puis surtout, en juin je ne pourrai pas du tout tourner parce que je serai encore en tournage pour WPChef, et je vais prendre un peu de vacances.

Même si je me lance dans la conception de cette formation, je vais un peu trop tirer sur la corde et ce n’est pas le but. Le but c’est d’arriver à faire des bons produits, donc tant pis. Ça va prendre du retard mais je préfère que l’on prenne notre temps et que l’on fasse les choses correctement plutôt que de se forcer à sortir un truc et qu’au final ce ne soit pas qualitatif. 

WordCamp Paris 2019

Fin avril s’est déroulé le WordCamp Paris 2019. C’est un événement qui est consacré à WordPress. On peut y participer et assister à des conférences, rencontrer des utilisateurs de WordPress, etc. 

C’était super sympa et j’y ai participé 2 jours sur 3. J’ai rencontré un certain nombre de lecteurs, d’abonnés, de stagiaires de WPChef, c’était génial. Tout le monde a pu voir l’équipe Marmite avec les vestes qu’ils avaient sur le dos (il vous suffit de regarder les Stories que j’ai faites sur Instagram pour voir à quoi ça ressemble). Ils sont très fiers de porter cette veste et j’en suis fier aussi. 

J’ai donné une conférence sur le thème « Entreprendre avec WordPress : bonne ou mauvaise idée ? » avec Maxime mon associé de WPChef. C’était une très bonne expérience. Au début j’avais un peu le trac mais ensuite je me suis détendu et j’ai même fait un peu le fou-fou sur scène pour détendre l’atmosphère dans la salle ! 

Je suis ravi d’avoir partagé un peu tout ce qui est « état d’esprit », entrepreneuriat, répondre aux croyances, aux questions que les gens se posent souvent sur l’entrepreneuriat, etc. 

Peut-être que je reprendrais plus en détail certaines questions auxquelles on a répondu parce que c’était assez rapide, il fallait faire vite.

Les retours sur WPChef 

Passons maintenant à la seconde partie qui concerne WPChef. Nous sommes toujours en phase de production, écriture des scripts, des tutos pour tout ce qui est « cast » (donc tutos vidéo), etc. 

L’écriture de tout ce qui est « face caméra » est terminée. On a tout harmonisé avec Nicolas et Maxime et on est prêt au tournage. On va l’attaquer lundi et toute la semaine. 

On a 140 vidéos à tourner en une semaine, ça va être assez sportif mais on sera dans les temps. Nous avons vraiment hâte que cette nouvelle version de la formation WordPress de WPChef sorte. On a du lourd à apporter pour aider un maximum de stagiaires à bien se former. 

Petite précision : j’ai fait 2 jours de tournage et tourné 20 vidéos sur les 40 à réaliser. Ça concernait tout ce qui était « tutos vidéos » (pas le « face caméra », ça c’est la semaine prochaine). J’étais assez crevé après, c’était un gros marathon. J’ai dû terminer le lendemain matin mais j’étais quand même content d’avoir produit tout ça. 

Débrief Général

Etat d’esprit personnel : pour le moment c’est toujours la course. Il faut arriver à tout gérer et arriver à mettre en place des process pour que ça se passe au mieux.

Au niveau perso ce n’est pas toujours facile. Là je pars une semaine chez Nicolas sur l’île d’Oléron pour le tournage de WPChef et pendant ce temps là, je ne suis pas à la maison et gérer un petit toute seule ce n’est pas forcément évident pour ma chérie.

Autre réflexion que je me suis faite, c’est que ce n’est pas non plus facile de sortir du lot quand tout le monde met le doigt dans le pot de confiture. Alors qu’est-ce que je veux dire par là ?

Je vous ai dit tout à l’heure qu’il y avait des gens qui n’étaient pas très contents de voir les publications de la Marmite et certaines personnes, notamment vis-à-vis de l’affiliation (c’est quand vous recommandez des produits et que vous touchez des commissions par rapport à ces produits), dénigrent WPMarmite sur ça.

Soit disant, je ne mettrai pas en avant des produits qui seraient gratuits ou qui n’auraient pas de programme d’affiliation. Je m’inscris en faux avec ça parce qu’on a quand même publié pas mal d’articles sans qu’il y ait de liens d’affiliation. 

On traite tout ce qui nous semble pertinent. Ce que j’essaie de faire comprendre avec WPMarmite c’est qu’on peut faire de l’affiliation, recommander des produits dans lesquels on croit, qu’on utilise et ne pas parler des produits qui ne nous plaisent pas ou qui sont « nuls ».

Je pense qu’au niveau anglophone ça va vraiment se sentir parce qu’ils sont assez « marketing » : tant que tu peux gratter un truc tu le fais, sans forcément penser à la validité de ce truc.

On propose régulièrement à WPMarmite : « Voilà, je te donne 500$ / 500€, est-ce que tu peux parler de notre solution web ? » Bah non ! ça ne m’intéresse pas. On a notre propre planning éditorial et si on estime que c’est pertinent de parler de ton produit, on en parlera mais si on estime que ce n’est pas pertinent, on n’en parlera pas. 

Après, comme je le disais, il y a aussi cette histoire de « goulot d’étranglement » : en terme de publications on ne peut pas sortir plus d’un article tous les 15 jours parce qu’il faut que je sois à la relecture et que je suis pas mal occupé en ce moment. 

Voilà pour ce petit point, il faut arriver à se différencier des autres avec le temps et avec patience pour que les gens comprennent qu’au final, ici, on présente les choses de la façon qui nous semble la plus honnête possible.

L’interview de Taïg Khris

J’écoutais une interview de Taïg Khris dans le podcast de Koudetat et c’était vraiment magique. Ce gars est une vraie machine et je vous encourage à écouter ce podcast.

En gros, il veut lancer son application ON/OFF de téléphonie. Comme quoi, quand on croit vraiment à un truc, on peut bosser comme un malade pour atteindre ses rêves. 

Par exemple, pour vous donner une idée, il bosse de 18 à 19 heures par jour, le week-end il dort 15 heures et il repart la semaine comme ça. Pendant 4/5 ans il a cherché 250 000€ tous les mois pour payer son équipe ! 

Personne ne croyait à son idée au départ et là ça commence à prendre de l’ampleur donc c’est génial. Si vous êtes entrepreneur, écoutez ce podcast ! 

Petite note sucrée

J’ai fait un atelier pour apprendre à faire des éclairs au caramel beurre salé. C’était dans une boulangerie qui s’appelle « Tonton Farine » (pour ceux qui connaissent ou pour ceux qui seraient tentés de venir). 

Alors il faut savoir que j’avais déjà tenté, il y a un an, de faire moi-même des éclairs au café. Ça m’avait pris comme ça, un matin, où je me suis dit « Vas-y chérie, je fais des éclairs au café ! ». Au final c’était dégueulasse, les éclairs n’avaient même pas gonflé et la crème n’était pas mangeable… 

Eclairs au café seul VS éclairs caramel beurre salé avec un pro

Avec la bonne recette, des bons conseils et un peu de travail on peut réussir des choses intéressantes ! Du coup ça rejoint un peu ce que je fais au quotidien dans mes deux projets avec les formations que je propose (que ce soit sur le Chaudron avec WPMarmite ou sur WPChef), c’est à dire que si on travaille avec des pros, on obtient de meilleurs résultats, et ça plus rapidement !

C’est cette réflexion là que je voulais mettre en avant : 

« Le fait de se former avec des professionnels honnêtes et qui ont à coeur de transmettre leurs connaissances amène à de meilleurs résultats. »

Sur ce petit mot de la fin, je vous donne rendez-vous, comme d’habitude, le mois prochain pour un nouveau debrief. Merci de m’avoir lu et n’hésitez pas à participer en commentaire si vous avez des questions. Je vous dis à très bientôt, ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *